Voyage dans la Vallée de l’Omo

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Vallée de l’Omo est un lieu unique au monde de par sa diversité ethnique et animale. Située au sud-ouest de l’Éthiopie, elle est traversée par la rivière Omo, longue de 760 km, et qui se déverse dans le lac Turkana.

 

Les peuples

Croisement de chemins de migration millénaires, la vallée abrite de nombreuses tribus aux racines ancestrales, vivant de l’élevage ou de l’agriculture au rythme des crues de la rivière Omo. Bena, Dorzes, Gnangatoms, Hamers, Karo, Konso, Mursi, Tsemay… ces tribus regroupent plus de 200 000 habitants.

Ces peuples, certains découverts tardivement, perpétuent des coutumes de modifications corporelles étonnantes : motifs peints de couleurs vives sur tout le corps, coiffure d’argile des femmes de la tribu Hamer, plateau labial pour celles du peuple Mursi.

Une des plus singulières coutumes du peuple Hamer, la cérémonie du saut des taureaux ou Ukuli, est un rite initiatique marquant le passage à l’âge adulte des jeunes garçons. Avant l’épreuve, les femmes à marier se rassemblent et dansent, font du bruit, tirent à la kalachnikov, et vont jusqu’à réclamer des coups de fouet pour prouver leur bravoure aux jeunes hommes. Après une diète purificatrice, les jeunes prétendants ou “aïkés”, entièrement nus, doivent avancer sur le dos de taureaux rassemblés côte à côte. Gare à l’échec, car au delà du risque de se faire broyer par les bêtes, celui qui chute est banni du village…

Partez à la rencontre des peuples du sud-ouest de l’Éthiopie :

Circuit « Les tribus de la Vallée de l’Omo »

La nature

La vallée de l’Omo est connue pour sa faune sauvage riche et variée, répartie sur plus de 4000 km² dans trois parcs nationaux : parc de l’Omo (ou “Mui”), Nechisar et Mago.

Des gracieuses gazelles de Gant aux hippopotames en passant par les zèbres, les pélicans, les singes Colobus, les buffles et les crocodiles du lac Chamo près d’Arba Minch, les amateurs d’animaux et de safari photo seront comblés.

Bordée des hauts plateaux qui font le charme de l’Éthiopie, la vallée offre des paysages variés, comme le lac de cratère Babogaya à Debrezeit, les champs de café à perte de vue près de Mizan, ou les flancs du cratère de Wonchi pour les adeptes de trekking.

Paysage du Wenchi

Paysage du Wenchi

Découvrez les merveilles de la nature de la Vallée de l’Omo :

Circuit « Pays Guragué – Parc national de l’Omo »

Le berceau de l’humanité

La basse vallée de l’Omo porte les traces de peuplements parmi les plus anciens. Les paléonthologues ont découverts des fossiles d’Australopithèque et d’Homo, ainsi que des outils en quartzite vieux de plus de 2 millions d’années.

Véritable trésor pour les chercheurs, les sites archéologiques de la vallée de l’Omo contiennent des ossements d’Homo Sapiens dont les deux célèbres crânes “Omo 1 et 2” datés de -195 000 ans, reculant ainsi de plusieurs dizaines de milliers d’années l’apparition du genre Sapiens, nos ancêtres directs.

Commenter

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>