La tribu Ari

Les Ari vivent au nord du Parc du Mago. Ils ont l’habitude de peindre et de scarifier leur corps.

Les terres des Ari sont vertes et fertiles, ce qui leur permet de diversifier leurs cultures.

L’élevage est également très présent, mais aussi l’apiculture. Le miel récolté peut servir de monnaie d’échange.

Les habitations, nommées « toukouls » des Ari sont décorées de belles peintures murales. La peinture est l’activité des femmes alors que les hommes se consacrent aux travaux agricoles. Chaque maison a son style de peinture dans les motifs, les matériaux et les couleurs. Les femmes utilisent leurs doigts, des plumes de poules ou des tiges d’igname (tubercule riche en amidon comme la pomme de terre) pour ces décorations. Les couleurs sont obtenues à partir de pigments naturels.

Les Ari parlent la langue Hamer, répandue dans le sud de la vallée de l’Omo. Ils sont assez timides car ils ne reçoivent pas autant de visites que d’autres tribus, comme leurs voisins Mursi.

Partez à la rencontre des tribus éthiopiennes :

Circuit « Les tribus de la Vallée de l’Omo »

Commenter

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>