La tribu Nyangatom (ou Gnangatom)

Les Nyangatom, ethnie minoritaire (15 000 représentants) du groupe Karimojong, vivent à l’extrême sud-ouest de l’Éthiopie, aux confins du Soudan et du Kenya, dans une région particulièrement inhospitalière du Triangle d’Ilemi. Cette zone frontière fut conquise par l’empereur Menelik en 1899, mais l’occupation Amhara demeura purement nominative et la région n’a pas été colonisée.

Les Nyangatom ont toujours été en conflit avec leurs voisins et ils font partie des guerriers les plus redoutés de la vallée de l’Omo. Dans les années 70, ils furent pratiquement décimés par les Dassanech.

L’originalité de la culture Nyangatom vient de leur manière de classer les individus en catégories selon les éléments de leur statut et de se reconnaître comme Éléphant ou Autruche, bien qu’il n’existe point de patronyme mais seulement un nom de naissance et une appartenance territoriale (par exemple celle des Cigognes, des Flamants, des Ibis), garantissant les droits d’accès aux ressources. Sans système politique centralisé ni rapport de dominant-dominé avec leurs voisins, mais sensibles au pouvoir charismatique, leur système est générationnel. La génération est subdivisée en classes d’âge et celles-ci en groupes locaux.

Côté famille et parenté, la patrilinéarité fait que le père contrôle la production économique des fils de ses épouses. En respectant une règle de précédence selon le rang de mariage, chaque épouse gère sa progéniture et ses biens, mais les fils doivent nourrir les pères qui possèdent le troupeau, lequel sert éventuellement à régaler les pairs lors de festins cérémoniels. À sa mort, l’ancien a sa place dans l’enclos aux zébus sous un monticule de bouses sèches et les deuilleurs se blanchissent le corps de farine de sorgho. Quant au mauvais morts, on les abandonne aux vautours et aux hyènes.

Découvrez le sud-ouest de l’Éthiopie :

Circuit « Les tribus de la Vallée de l’Omo »

Commenter

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>