Le peuple Dasenech

Installés sur les deux rives de l’Omo, ils sont 24 000 répartis dans une région fertilisée par les inondations du delta de l’Omo et l’influence du lac Turkana. Amalgame de petits groupes liés par un même langage, leur population a une activité économique principalement agricole. Le bétail et son usage illustrent néanmoins les valeurs morales de la communauté basées sur un ancien pastoralisme.

Les rites majeurs sont la circoncision collective pratiquée vers l’âge de treize ans et le Dimi. Lors de la circoncision, des ornements spécifiques sont remis à l’adolescent : bandeau de perles, collier de racines, arc et flèches, deux calebasses et un pagne spécial.

Le Dimi est la cérémonie la plus importante dans la vie d’un homme Dasenech. C’est la célébration et la bénédiction de sa fille pour lui apporter fertilité et mariage. Après cette étape, l’homme devient un ancien de la tribu. Du bétail est sacrifié et échangé contre du café. Hommes et femmes revêtent des peaux de bêtes pour festoyer et danser, puis les chefs du village bénissent la fille. Cette fête n’a lieu que pendant la saison sèche, lorsque les bêtes ne donnent plus beaucoup de lait et que leur nourriture se raréfie, et leur sacrifice apporte une source de protéines bienvenue à cette période de l’année.

En savoir plus sur les peuples éthiopiens :

Circuit « Les tribus de la Vallée de l’Omo »

Commenter

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>